Histoire du Club Real Madrid

< Retour à Billets Real Madrid
 


Real Madrid Club de Football

Fondation: 1902
Abonnés: 96.966
Président: Florentino Péres

 

Palmarès

- 10 Coupes d’Europe
- 2 Coupes de la UEFA
- 2 Super coupes d’Europe
- 19 Coupes d’Espagne
- 9 Super coupes d’Espagne
- 32 Ligues Espagnoles
- 1 Mondial de Club
- 1 Trophée de la  FIFA: Le meilleur club du XX sciècle
- 18 Championnats régionaux
- 2 Coupes Latines
- 2 Petites Coupes du Monde 
- 1 Coupe de Ligue
- Plus de 100 prix et trophées de championnats et 58 sous championnats



Le réal Madrid CF est une des 5 équipes européenne qui conserve la Coupe d’Europe comme sa propriété et possède le droit de se distinguer avec une bande de couleur bleue sur la manche gauche de son maillot en tan que Champion multiple. 

Le Club possède 5 trophées de la Ligue Espagnole de Football gagnés 3 fois de suite ou sur 5 tentatives.

 

Histoire du Real Madrid CF

Le Real Madrid s’est constitué en 1902 avec l’enthousiasme d’un groupe d’élèves de la Résidence Etudiante de Madrid. Son premier nom fut le Madrid Football Club. Dès les premiers temps le club à été intégré en première ligue Espagnole et c’est un des trois uniques clubs de football qui peut se vanter de n’être jamais redescendu de catégorie sur toute l’Histoire de la Première Division Espagnole. 

Le Real Madrid est considéré come l’un des club les plus médaillé du monde de la FIFA et comme la meilleure équipe de football du siècle XX. Le Real Madrid est également un club de football qui possède le plus grand nombre de fans en Espagne avec 30% des aficionados du pays. 

Le Real Madrid a gagné sa première ligue en 1932 et juste après il changea de nom pour s’appeler le Madrid CF, instauré par la seconde République d’Espagne. Il récupérera le titre de Real uniquement en 1941. 

Les joueurs qui s’entrainaient hors de Madrid on vu leur stade Santiago Bernabéu construit fin des années 40. Le stade reçu le nom du président qui donna la première projection globale à l’entité. A ce jour, le Stade Santiago Barnabéu est le centre du Madrilenismo et de la culture sociale et sportive. Avec le président Santiago Bernabéu, le Réal Madrid CF a remporté ses meilleurs triomphes sportifs. Dans les années 50, entre en jeu l’un des joueurs mythique de l’entité blanche, Alfredo Di Stefano, 'La Flèche Blonde'. Le joueur et les équipes de ces années se sont convertis en élites du football européen. Le Real Madrid de Di Stefano, a réussi l’exploit de remporter 19 des grands titres et trophées qui constituent actuellement la vitrine de l’équipe en seulement une décennie.

Les joueurs comme Zoco, Velázquez, Sanchís, Pirri, Gento ou Amancio ont été la première relève de la génération de

Di Stefano dans les années 60. Des joueurs de carrières, formés sur les bancs des divisions inférieures du clubs et dans ses écoles de sports ont formés la  ‘Classe du Vautour’ dans les années 80 et 90. Emilio Butragueño, Michel, Sanchís, Martín Vázquez ou Pardezaon ont remportés 5 ligues en plus de révolutionner le style sportif de l’équipe blanche, le rendant plus technique. L’entrée de la série complète des meilleurs joueurs du monde dans les années 90, comme Figo, Beckham, Ronaldo ou Zidane, permit de composer une équipe surnommée par la presse et les fans comme ‘Galactique’, en rapport avec le cout astronomique de ses acquisitions mais également pour la qualité de son jeu, qui pour tous était d’un autre niveau. Avec ces joueurs, l’équipe remporta sa septième Coupe d’Europe.


La première partie du 21ème siècle a été une période marquée par un grand nombre de nouveaux arrivants, aussi bien en tan qu’entraineurs que de joueurs. Des footballeurs comme Robinho, Robben, Van Nistelrooy ou Sneijder sont arrivés avec l’espoir de donner un nouveau tournant au jeu du Madrid, sans succès. 

Des recrutements de plusieurs millions d’euros ont commencés avec le retour à la présidence de Florentino Pérez en 2009, et l’engagement du tan désiré joueur brésilien Kaká. Dès lors tout commença à changer plus spécifiquement avec la signature du joueur portugais José Mourinho et le recrutement de Cristiano Ronaldo qui ont remporté un premier succès en ligue 2011-2012. L’arrivée de Carlo Ancelotti en 2013 conjointement à celle de Gareth Bale ont finalisé la consolidation d’un Réal Madrid qui a terminé en gagnant « la dixième ». Peu après, ils ont gagnés leur premier Mondial de Club et la Super Coupe d’Europe, les deux en 2014. 

À la fin de la saison 2014-15, après avoir échoué à remporter un titre, Carlo Ancelotti a été remplacé par Rafael Benítez, l'entraîneur espagnol venant du club italien Naples, et l'ancien entraîneur de certains des plus grands clubs européens comme l'Inter, Chelsea, Liverpool ou Valencia CF. 


Stade Santiago Bernabéu

Nom officiel: Stade Santiago Bernabéu 
Inauguration: 14 décembre 1947 
Architectes: José María Castell, Manuel Muñoz Monasterio et Luis Alemany Soler (architectes d’origine)
Hauteur: 45 mètres
Dimenssions: 105 x70 mètres (pelouse)
Cout: 1.732.943 €
Adresse: Avenida de Concha Espina, 1. Madrid

 


Histoire du Stade Stantigo Barbabéu 

Le Stade Santiago Bernabéu est le stade de football officiel du Real Madrid CF depuis son inauguration en 1947. En 2007, La UEFA, l’a répertorié avec l’une de ses plus haute distinction, celle de “stade d’Elite”.

L’histoire du stade de football a commencé en été 1944 lorsque les ressources économiques furent suffisantes pour acquérir quelques terrains joints au vieux stade de Chamartin ou l’équipe blanche jouait jusqu’alors ses compétitions. La maquette du nouveau stade, présentée au Pais du Cercle des Beaux Arts, a généré beaucoup de sensations, non seulement par ses dimensions et son architecture moderne et avant-gardiste mais également pour la solidité des matériaux de base a savoir le béton armé ; techniques et matériaux qui étaient peu couramment employés dans les constructions de la post-guerre espagnole.

Cette première construction fut inaugurée en 1947 avec un match animé, contre le Os Belenenses de Portugal. Le stade, dans ses débuts était connu comme le Nouveau Stade Charmatin, ou simplement Charmatin. Sa capacité était bien moins importante à cette époque avec seulement 75.145 spectateurs dont seulement 9% possédaient un siège, les autres étant obligés de voir le match debout. 

Seulement sept années plus tard, le stade a connu sa première rénovation. La zone latérale des gradins a été agrandie,

ce qui permit d’ajouter 125.000 spectateurs. Le Terrain de Chamartin est ainsi devenu le second stade d’Europe en capacité, juste derrière le stade anglais de Wembley. En 1955, le stade est devenu le Stade Santiago Bernabéu en remerciement aux victoires accumulées par ce président, mais également la conséquence de la prépondérance de ce stade qui était – et est toujours- une référence en matière d’architecture sportive du 20ème siècle. 

Remarque curieuse néanmoins, jusqu’en 1957, le stade ne possédait pas d’électricité ou d’illuminations suffisante afin de disputer un match nocturne. En mai 1957, les tours de lumières furent inaugurées avec un match amical contre le Sport Club do Recife du Brésil. 

La seconde grande réforme du stade eu lieu au début des années 1980 pour accueillir les rencontres du Mondial d’Espagne de 1982. La rénovation a été impulsée par les architectes Luis et Rafael Alemany et Manuel Salinas, selon les directives et normes de la FIFA, qui impliquaient une reconversion des places, avec un agrandissement des deux tiers. La résultante de cette mise en conformité fut une réduction de la capacité du stade qui, en 1982 ne pouvait accueillir que 90.800 spectateurs. Les façades du stade furent également réhabilités, sur les parties nord et sud  ont ajouta des écrans de projection, et de nouveaux accès furent créés, une zone commune annexe, un espace presse et un vestiaire en étage. Ces réformes ont couté 4,2 millions d’euros. 

Dans la seconde moitié des années 80, le stade a ajouté ses infrastructures de sécurité pour une mise en conformité selon les normes de la UEFA, qui souhaitait prévenir l’augmentation des violences dans les stades de football européens. De ce fait, ont été créé des accès indépendants pour presque toutes les zones du stade, tout comme des assises pour la quasi totalité des spectateurs. 

La création d’autant de sièges a réduit la capacité globale et afin de la retrouver, le club a décidé de réformer les gradins en 1992. De ce fait, il se créa un troisième amphithéâtre sur la latérale ouest du stade qui permit une augmentation de 20.200 spectateurs de la capacité globale du stade. Une inclinaison de 87% du gradin permit d’offrir aux spectateurs une vision plus proche du jeu et une meilleure vision. Avec ces travaux, le stade de football augmenta sa hauteur de 22 à 45 mètres. 

La nouvelle hauteur des gradins supérieurs généra beaucoup d’ombre, ce qui détériora la pelouse, principalement en hiver. Pour corriger ce défaut, un réseau de tubes de propylènes de 30 km de long offrant de l’eau chaude et chaleur à la pelouse fut installé. 

A la fin de ces modifications, le Stade Santiago Bernabéu possédait une capacité pour 106.000 spectateurs. Néanmoins, en 1998, la dernière reconversion du stade avec uniquement des places assises, réduisit sa capacité à 74.328 spectateurs. 

En 2000, un plan général pour maximiser la rentabilité des installations du club fut initié. De nouvelles loges furent

crées, ainsi que des zones pour un public préférentiel (VIP), les vestiaires rénovés, et une loge d’honneur dans la zone est, une amélioration du système vidéo et audio et une salle des trophées. Des bars, restaurants, escaliers automatiques et chauffage furent installés ainsi qu’un édifice multifonctionnel dans la rue Padre Damian. Les bureaux du club y furent installés ainsi qu’une grande boutique dédiée au Real Madrid, lieu de passage du “ Tour guidé du Barnabéu” créé à cette époque. La capacité du stade fut alors de 80 354 spectateurs. 


En 2006 le Stade Sandiago Bernabéu est devenu le premier stade autogéré du monde avec des services intégrés dans un réseau de fibres optiques et systèmes informatiques. Le système de couverture général des gradins à été inauguré en 2011 et dans un dernier agrandissement le stade augmenta sa capacité à 81 044 spectateurs. Dans les prochaines années, un agrandissement de 8 000 nouvelles places est prévu auquel il faudra ajouter de nouvelles zones vertes, un hôtel, un centre commercial ainsi que des parkings privés.